Main menu

Pages

News

 



Réseau WAN

Définition

 

WAN c’est un ensemble de liaison aux relies différent opérateurs qui sont interconnectées.

 

Les caractéristiques de réseaux WAN.


    * Fonctionnent sur de vastes étendues géographiques


    * Utilisent les services d’un opérateur Télécom.


    * Transportent différents types de trafic (Voix, données, vidéo).


    * Axés sur les couches physiques et liaison de données du modèle OSI.


    * L’ETTD fournit les données de l’utilisateur (Exemple : routeur).


    * L’ETCD convertit le format des données de l’utilisateur en un format acceptable par les unités du service réseau WAN (Exemple : modem, unité CSU/DSU, TA, NT1).


Les Types de Réseaux WAN


Il existe deux types de circuits :


Circuit point-à-point : Circuit physique dédié aux deux extrémités (Exemple : Circuit POTS ou RNIS une fois la commutation de circuits effectuée).



Circuit virtuel : Circuit logique passant au travers d’un nuage (Exemple : Frame Relay).

 


Équipement et dispositif de réseau WAN


Routeur : Dispositif de routage, offrant différents services dont des ports d’interface de réseau LAN et WAN.


Serveur de communication : Concentrateur de communications utilisateur entrantes etsortantes.


Commutateur WAN : Unité multiport qui assure les commutations du trafic WAN.


Modem : Équipement de conversion d’un signal numérique en un signal analogique par l’intermédiaire du principe de modulation/démodulation.


Unité CSU/DSU : Interface numérique (ou deux interfaces séparées, si les parties CSU et DSU sont séparées) qui adapte l’interface ETTD à celle d’un ETCD. Cette unité est généralement intégrée au routeur.


Normes WAN : Les normes des réseaux WAN décrivent généralement les méthodes d’acheminement de la couche physique ainsi que la configuration exigée pour la couche liaison de donnée notamment :


        * L’adressage.

        * Le contrôle de flux.

        * L’encapsulation.


        Les deux grands types de liaison à commutation sont :

    1- Commutation de circuits :


        * Circuit physique dédié par commutation des centraux téléphoniques.


        * Établi, maintenu et fermé à chaque session.


        Établi à la demande.


        Sert aussi de ligne de secours aux circuits haut débit.


        * Offre une bande passante dédiée.

 

    2- Commutation de paquets/cellules :


            Utilisation d’un PVC similaire à une liaison point-à-point.


            Possibilité d’acheminer des trames de taille variable (paquets) ou de taille fixe (cellules).


            Les unités du réseau partagent une liaison point-à-point unique.


            Plus souple et utilise mieux la bande passante que les services à commutation de circuits.


            * La couche liaison de données définit le mode d’encapsulation des données sur les réseaux WAN


    3- Frame Relay :


      * Encapsulation simplifiée.


        * Dépourvue de mécanismes de correction des erreurs.


        * Prévu pour des unités numériques haut de gamme.


        * Transmet les données très rapidement par rapport aux autres encapsulations WAN.


        * Il existe deux variantes pour cette encapsulation, à savoir Cisco et IETF.

 

    4- PPP :


            Comprend un champ identifiant le protocole de couche réseau.


            Vérifie la qualité de la liaison au moment de l’établissement d’une connexion.


Ø         Gère l’authentification grâce aux protocoles PAP et CHAP.


    5RNIS : Ensemble de services numériques pour la voix et les données sur le réseau commuté classique.




Telecharger PDF

You are now in the first article

Comments